Sortir d’un « parcours sécuritaire » pour mieux avancer

Lors de mes études à HEC Montréal, j’ai décidé de poursuivre le « parcours sécuritaire » de la comptabilité. J’ai commencé ma carrière chez Deloitte pendant près de 4 ans, où j’ai obtenu mon titre de CPA. Par la suite, je me suis jointe au Groupe Brivia dans leur équipe d’investissement et acquisition en 2022.

Bien que mon cheminement professionnel puisse paraître linéaire, les périodes de remise en question ont été fréquentes. Voici donc quelques trucs qui, sans prétention, m’ont permis de croître, tant sur le plan personnel que professionnel :

1) Mettre sur papier mes pensées. Cela me permet de prendre du recul tout en prenant en compte plusieurs variables en même temps. Je réfléchis notamment sur :

– Mes objectifs professionnels et personnels à court et long terme.

– Les pour et les contre de chaque situation. Je m’efforce de toujours trouver du positif, même dans les situations difficiles. Il serait trop facile de toujours vouloir s’en échapper.

– Mes priorités et mon plan de match afin d’atteindre ces objectifs.

2) Être bien entourée et aller chercher les ressources à ma disposition par le réseau de contacts. En 2023, j’ai décidé de participer au programme de mentorat de CREW M que je recommande à tous. Mon mentor et moi sommes tous les deux dans le domaine de la finance en immobilier, ce qui a favorisé une compréhension mutuelle. N’étant pas la personne la plus patiente concernant ma progression de carrière, mon mentor m’a appris à prendre mon temps ainsi qu’un pas de recul. Comme il aime me dire : « Better the devil you know than the devil you don’t. » Ainsi, cela m’a fait réaliser que de vouloir tout chambouler en temps de pluie ne garantit pas le beau temps.

3) M’impliquer afin d’étendre mon réseau, mais également m’en servir comme levier afin d’essayer de nouvelles choses. Étant une grande indécise, tous les choix de carrière me semblent intéressants. J’essaie de conjuguer l’utile à l’agréable en essayant de nouveaux rôles via mes implications. Par exemple, je suis présidente du comité social au travail, ce qui me permet de m’améliorer quant à l’art de déléguer et de gérer une équipe. J’ai également aidé le sous-comité pour l’organisation du tournoi de golf annuel de CREW M dont les tâches touchaient davantage les partenariats et le marketing. Finalement, je pense m’impliquer au sein d’une autre organisation en chapeautant la fonction des partenariats avec d’autres jeunes chambres. De cette manière, cela me permet de tester différents rôles et de devenir plus polyvalente comme professionnelle.

4) Dire « oui » plus souvent aux occasions présentées et avoir confiance en soi. Un passage d’une entrevue de Janice Lin, directrice générale et responsable de l’immobilier au Canada pour Blackstone, a raisonné en moi et va comme suit : « When opportunity comes up, it came to you because somebody believed you could do it, and you just got to go for it and so what if you failed? You’ve learned something, you can move on, and you’ll be even better. » Le fait de dire « oui » plus souvent à des nouvelles propositions m’a certainement servie et a sans aucun doute fait partie de mon développement personnel et professionnel.

En espérant que cet article vous permette d’alimenter votre réflexion!

 

par Élise Pesant, CPA auditrice
Analyste senior, Investissements immobiliers
Groupe Brivia
icon-linkedin.png